Présidentielle de 2019: « Ces candidatures en sursis »

0
candidats-2019-présidentielle

Le parrainage sur lequel repose la Présidentielle de 2019, est une « loi anticonstitutionnelle ». Selon Ansoumana DIONE, « Jaamu Askan wi, le Serviteur du Peuple », candidat à cette élection, qui avait d’ailleurs saisi le 15 octobre 2018, le Conseil constitutionnel d’un recours pour son abrogation.

« Aujourd’hui les sept sages, l’Observatoire de la Société civile, la Ligue Sénégalaise des Droits de l’Homme, Amnesty International/Sénégal, la RADDHO, l’ONG 3D, le Forum Civile, sont unanimes que cette disposition ne peut aucunement imposer des signatures au président de la République pour être candidat à une Présidentielle dont la Constitution lui permet de briguer un second mandat », souligne Ansoumana DIONE.

Conséquence, note monsieur DIONE, « ces candidatures pour 2019, sont en sursis. Car, après examen dudit recours d’Ansoumana DIONE, le Conseil constitutionnel donnera un avis pour l’abrogation de cette loi sur le parrainage, entraînant le report de la présidentielle.

Pour Ansoumana DIONE, il devient le maître du jeu de ce rendez-vous électoral et il est grand temps que tout le monde le prenne au sérieux.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.