Protestation post-investiture au sein de la Cojer: Thérese Faye dément, le Cms demande aux chefs religieux de s’engager politiquement

0

C’était lors d’une caravane à Rufisque que la coordonnatrice de la Cojer nationale, Thérese Faye s’est exprimée sur la grogne constatée au sein de la structure qu’elle dirige. Selon elle, la Cojer ne s’est jamais fendue un communiqué pour protester suite à la publication des listes pour la députation.

« Au lendemain des investitures, il y a eu beaucoup de polémiques. Je dis que la Cojer n’a jamais dit qu’il va boycotter une campagne. Ce qui a été dit dans la presse me semble comme une diabolisation. Vous n’avez jamais vu un communiqué signé par la cojer, il se peut qu’il ait des camarades qui ne soient pas contents et qui le manifestent d’une forme à une autre. L’Apr est un parti jeune… » déclare-t-elle.

Les cadres musulmans du Sénégal demandent aux chefs religieux de s’engager dans la gestion politique de leur cité. Selon eux, la religion ne se limite pas aux prières. Elle doit aussi être un vecteur de développement. Appartenance islamique et engagement citoyen était le thème du panel organisé par les cadres musulmans du Sénégal, d’après la Rfm. Selon leur secrétaire général Ballé Préra, « Nous avons une obligation d’être présent dans l’espace public pour participer positivement, parce que nous sommes d’abord des citoyens et un citoyen ce qui le motive c’est qu’il soit utile à sa société, notre religion nous l’apprend. Le prophète (Psl) disait: « celui qui ne s’occupe pas des problèmes de ses concitoyens ne fait pas partie d’eux »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.