Publication du journal «L’As» sur GFM : La vérité des faits !

0

Dans son édition de ce lundi, le journal «L’As» a écrit que le « frère utérin de Birane Ndour (son cousin plutôt : Ndlr) a été entendu à la Brigade de recherches le week-end dernier sur plainte du patron de Gfm». Et qu’il serait reproché à ce dernier, «une gestion opaque des fonds générés par la plateforme digitale du groupe». Le journal ajoute que Ndiaga Ndour serait même entendu dans le cadre de cette affaire. Tout ceci ne correspond pas à la vérité des faits.

Voici l’image de l’homme qui détient les codes et distille des Fakenews sur le Groupe GFM en collaboration avec des taupes dans le Groupe
Un : il n’a jamais été question de «gestion opaque de fonds» dans cette affaire. GFM cherche juste à récupérer ses codes détenus par l’ancien gestionnaire qui a quitté le groupe il y a quelques mois.
Deux : Ndiaga Ndour, Directeur de la TFM, n’est en rien mêlé à cette affaire. Dire qu’il a été entendu dans le cadre de ce dossier, ne correspond pas à la vérité.

En clair, GFM ne cherche qu’une chose : retrouver ses outils pour pouvoir continuer le travail déjà entamé depuis des années, dans ses supports digitaux. C’est la seule vérité dans cette affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.