Ramadan 2019 – les dates provisoires du ramadan et ses secrets

0

DATE DE DEBUT RAMADAN – La date du début du jeûne du ramadan 2019/1440 pour les fidèles musulmans ainsi que celle de sa fin, sont d’ores et déjà estimées grâce au calcul astronomique. Linternaute.com fait le point…

[Mis à jour le 16 avril 2019 à 13h11] Il existe déjà une date du début du ramadan 2019/1440, mais, provisoire, elle devra attendre la « nuit de l’annonce » du dimanche 5 mai 2019 pour être confirmée. Cette fameuse date de premier jour du ramadan estimée, c’est celle du lundi 6 mai prochain, identifiée à partir de calculs astronomiques. Une méthode qui désigne comme date provisoire de fin du ramadan, alias l’Aïd el Fitr, le mardi 4 juin prochain. Si ces dates ne sont pas définitives, c’est parce qu’une autre méthode coexiste avec celle des astres pour déterminer les dates du ramadan : celle, plus traditionnelle, de l’observation lunaire, qui aura donc lieu à la Grande mosquée de Paris le 5 mai et sera suivie de l’officialisation par le CFCM (Conseil français du culte musulman) de la date du coup d’envoi du jeûne. Le ramadan dure un cycle lunaire entier du calendrier musulman (29 ou 30 jours), durant lequel les fidèles s’abstiennent de boire, manger, fumer ou avoir des rapports sexuels de l’aube au coucher du soleil.

Le ramadan 2019 doit a priori débuter en France le lundi 6 mai 2019 pour s’achever le mercredi 5 juin (des dates à confirmer lors de « la nuit de l’annonce / du doute ». Une date clé pour les millions de musulmans du pays, actant le début du jeûne pendant le mois sacré. La date de début du ramadan 2019 (1440/H) doit être annoncée par le CFCM, à l’issue de la nuit du doute, organisée à son avant-veille ou à sa veille à la Grande mosquée de Paris. Le ramadan en France coïncide certaines années avec le ramadan en Arabie Saoudite. Mais la détermination des dates exactes du ramadan est toujours l’objet de houleux débats portant en réalité sur l’adoption ou non du calendrier lunaire fixe, fondé sur le calcul scientifique. La majorité de la communauté musulmane française, ainsi que les principales instances représentatives, considèrent que le moment précis où débute le ramadan est le fruit d’une observation du ciel, et non d’un calcul préétabli. Il existe pourtant un conflit heuristique entre ceux qui considèrent qu’il faut absolument voir l’astre dans le ciel et ceux qui font confiance à la science astrologique.

Les tenants du calcul scientifique considèrent eux que la précision de l’astronomie moderne permet de déterminer avec certitude le moment et la durée de l’apparition de la Lune dans le ciel dans chaque pays. La méthode aurait pour avantage d’aider les personnes désirant pratiquer le jeûne à organiser à l’avance leur abstinence, permettant par exemple la confection de repas spécifiques. Elle permettrait également d’unifier les dates du ramadan dans le monde entier. Selon cette méthode, suivie notamment par l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et le Conseil Théologique Musulman de France (CTMF), le début du mois de ramadan 2019 – 1440 est fixé plusieurs mois en amont, ainsi que la fête de l’Aïd-al-Fitr (ou rupture du jeûne).

En France, cependant, le CFCM (Conseil français du culte musulman), qui a une autorité morale sur les croyants, considère que seule l’observation de la Lune peut permettre aux musulmans de connaître le début et la fin de chaque mois lunaire et donc, également, l’entrée effective dans le mois du ramadan. L’instance a en effet abandonné le calcul astronomique en 2013. Cette observation lunaire du CFCM s’effectue lors de la « Nuit du doute », rebaptisée pour le mois du ramadan « Nuit de l’annonce ». Les instances musulmanes scrutent à cette occasion le ciel, à la recherche d’un croissant de lune apparent, aussi mince soit-il. Si un croissant est visible, alors le ramadan débute le lendemain, sinon, il commence le jour d’après.

Début du ramadan
Le ramadan s’étale sur près d’un mois. Le début du ramadan a lieu dès l’entrée dans le neuvième mois de l’islam, et comme pour chaque mois du calendrier hégirien, il commence, selon la tradition, précisément lorsque le premier croissant de la nouvelle lune est visible dans le ciel. Selon le Coran, le premier jour du ramadan, le musulman qui s’y tient doit effectuer une grande ablution – c’est à dire procéder à une purification avec de l’eau pure – et formuler son intention de faire le jeûne tous les jours du mois sacré. Autrement dit, s’abstenir de manger, boire, avoir des relations sexuelles ou fumer, de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

Ramadan 2019
Le ramadan a lieu cet année à cheval sur la fin du printemps et le début de l’été, période durant laquelle la durée du jour est longue. Certains pays ont décidé d’améliorer le confort des citoyens à travers des mesures concernant l’ensemble de la population. Le problème est particulièrement sensible pour les populations musulmanes installées en Europe du nord, comme en Norvège. Si certains pointent les difficultés posées par la très courte durée des nuits (de l’ordre de 3 heures à Stockholm), la plupart des musulmans se plieront malgré tout au rituel. Autre facteur de difficulté : la chaleur qui commence à être de mise à cette période de l’année. Il est conseillé de boire en grande quantité tant que c’est possible. Une alimentation saine est également à privilégier lors des ruptures de jeûne. Globalement, faire la sieste, éviter de s’exposer au soleil et limiter ses efforts physiques font aussi partie des pratiques à respecter pour rester en bonne santé.

Règles du ramadan
Les interdits du mois du ramadan sont assez stricts. Manger, boire, fumer ou avoir des relations sexuelles de manière délibérée durant la journée rend « invalide » son jeûne. Puisque l’oubli ne peut être puni, en revanche, boire ou manger quelque chose par inadvertance ne rend pas le jeûne caduc. Avoir des relations sexuelles délibérément durant la journée du ramadan est considéré comme un « grand péché ». Il est tout à fait autorisé d’avaler sa salive, et bien entendu, de se laver les dents. Le seul réel interdit est d’ingurgiter autre chose que sa propre salive. Il est en revanche interdit de porter du maquillage, même si cela peut être parfois toléré dans des pays musulmans. Il est également interdit de tenir des propos obscènes, de proférer des injures, de faire de faux témoignages et même de se livrer à un comportement « stupide ».

Calendrier du ramadan
Le site spécialisé Al Kanz propose à destination des fidèles musulmans s’astreignant au ramadan cette année, un calendrier des horaires de prière estimés à Paris pour le ramadan 2019, jour par jour. Les cinq prières musulmanes quotidiennes y sont répertoriées : dans l’ordre, en partant de l’aube, celles de subh, zhur, asr, maghrib et isha.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.