Rationalisation des partis: « Il faut des élections de représentativité »

0

Les figures de la classe politique réagissent au débat sur la rationalisation des partis politiques. Bamba Fall, maire de la Médina, partage la proposition du nouveau ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, qui souhaite réduire les partis politiques, au nombre de 77. « Je suis d’accord avec lui. Il est inconcevable qu’il ait plus de 200 partis au Sénégal. Les gens créent des partis pour tirer des dividendes dans les coalitions. Je pense que le Sénégal ne doit pas dépasser plus de 30 partis », confit-il à la radio Zik fm dans son édition de 12h de ce jeudi 21 septembre.

Il propose dans ce sens d’ « organiser des élections de représentativité des partis politiques. Un parti qui n’a pas 1% ne doit plus exister. Les ¾ des partis ne vont jamais aux élections ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.