Rebondissements dans l’Affaire du taximan tué et abandonné au Point E

0

Du nouveau dans l’affaire du chauffeur de taxi qui a été tué puis abandonné dans son véhicule, non loin de la piscine olympique. Seneweb détient de nouvelles informations exclusives sur ce dossier notamment le mobile du crime et les circonstances de la mort du taximan M.G ! Révélations explosives !

L’enquête ouverte par les redoutables policiers du commissariat du Point E sur le crime crapuleux commis sur un chauffeur de taxi, avance à pas de géant ! Ainsi, Seneweb est en mesure de livrer le mobile du crime. En effet, c’est une agression qui a mal tourné.

 » Comment le taximan est mort les armes à la main »

Les deux faux passagers arrêtés par la police, ont fait trimballer le chauffeur dans les rues Dakar avant de tenter de le dépouiller. Mais, le taximan opposera une résistance aux agresseurs, aux initiales M.D et  I.S. Selon des confidences faites à Seneweb, l’homme âgé d’une trentaine d’années est tombé finalement, les armes à la main.

 » Le taximan étranglé après avoir essuyé des coups d’arme blanche à la tête »

Le chauffeur M.G a été tué dans des circonstances très atroces lors de son altercation avec ses bourreaux. Ces derniers ne lui ont  laissé aucune chance de survie. Le taximan a reçu des coups d’arme blanche à la tête avant d’être étranglé selon nos informations.

En patrouille dans la nuit du mercredi vers 03 heures du matin, les hommes du commissaire Thiam ont aperçu un taxi stationné non loin de la piscine olympique, dont le moteur n’était pas à l’arrêt. S’approchant, les éléments de la brigade de recherches du commissariat du Point E ont découvert un corps sans vie dans ledit véhicule.

Mais les deux meurtriers auraient oublié des objets sur les lieux du crime. Grâce à leur ténacité et leur professionnalisme, les enquêteurs ont pu ferrer les deux mis en cause en un temps record (en quelques heures). Ainsi, les policiers sont actuellement sur une piste très sérieuse pour élucider cette affaire.

Parmi les deux meurtriers présumés, en garde à vue, l’un était impliqué dans un trafic de drogue. Et Il était activement recherché par les mêmes policiers.

Nous y reviendrons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.