Recrudescence de meurtres au Sénégal : les solutions d’Abdoulaye Baldé (Ucs)

0

Abdoulaye Baldé, est contre le retour de la peine mort. Le leader de l’Union centriste du Sénégal (Ucs) est pour une introspection concernant les forces de sécurité. Il propose la multiplication des patrouilles pour lutter contre les actes criminels dans notre pays.

« La peine de mort n’est pas une solution. Elle a existé dans notre pays, depuis les indépendances jusqu’en 2004 », rappelle M. Baldé.

Pour le président de l’Ucs, « le monde a connu une évolution majeure et dans tous les domaines. Il y’ a de nouveaux phénomènes qui sont apparus et donc par conséquent, tous les gouvernements doivent s’adapter  et éditer de nouvelles règles dans la gestion de ces conflits. La violence est devenue réelle au niveau  de notre pays, il faudrait que nous ayons une introspection au niveau du service de sécurité pour voir ce qui ne marche pas », précise-t-il sur les ondes de la Rfm.

Le député maire de Ziguinchor opte ainsi pour une police et une gendarmerie mobiles. « Je pense que c’est connu, dans notre pays depuis les indépendances c’est toujours les mêmes systèmes de sécurité. Nous avons toujours la police  et la gendarmerie qui ne patrouillent pas suffisamment », révèle-t-il.

« Il faudrait qu’on donne suffisamment d’effectif  au service de sécurité qu’il y ait suffisamment de policiers  et de gendarmes, qu’on les donne de moyens et qu’il y ait des patrouilles », conseille Dr Abdoulaye BALDE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.