Référendum-A mois de 24 heures du scrutin, les observateurs privés d’accréditation: que prépare Abdoulaye Daouda Diallo?

0
Il risque de ne pas y avoir suffisamment d’observateurs pour le référendum de demain. Pour cause, à 24 heures de la tenue du scrutin, le Collectif des organisations de la Société civile pour les élections (Cosce) dirigé par le Professeur Babacar Guèye court toujours derrière le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo pour obtenir son accréditation. C’est le constitutionnaliste Babacar Guèye lui-même qui se désole de l’attitude d’Abdoulaye Daouda Diallo, sur les ondes de la RFM.

Il y a quelques jours, le Pr Guèye estimait que les conditions n’étaient pas réunies, et les délais ne seraient pas respectés. Souhaitant d’abord un report du référendum, le Cosce voulait «des mesures exceptionnelles» pour lui permettre de superviser le scrutin du 20 mars prochain. Précisant que les conditions ne sont pas réunies pour bien mener leur mission, le professeur Babacar Guèye et Cie s’engageaient tout de même à veiller au respect du Code électoral, avant de se voir refuser d’accréditation pour le ministre de l’Intérieur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.