Référendum du 20 mars prochain: Le chef de l’Etat disposé à dialoguer

0

Pris de court par les opposants qui encensent de plus en plus les sénégalais à voter Non, le président de la République est résolu à ne ménager aucun effort pour dialoguer avec tous les acteurs en vue d’un bon déroulement du scrutin référendaire.
L’opposition et une partie de la société civile qui cherchent vaille que vaille à dérouter le président Macky et son pouvoir vont certainement devoir réviser leur position. L’heure n’est pas à la confrontation mais plutôt à la clarification du jeu démocratique. Car les réformes du référendum déclinées en 15 points ne feront qu’affermir notre jeune démocratie. Sur la réduction du mandat présidentiel à 5 ans, renouvelable une fois par exemple ; 10 ans d’exercice du pouvoir valent mieux que 14 ans de septennat renouvelable une seule fois. L’efficience ici consiste à assainir le mandat présidentiel et non l’étaler. L’Amérique est la première puissance mondiale et pourtant le mandat présidentiel y est de 4ans, renouvelable une seule fois. Donc aucun chef d’Etat de la planète n’en fera jamais assez pour développer son pays. Il ne fera que poser des jalons pour ensuite laisser son successeur continuer l’œuvre. Les hommes passent mais les réalisations se portent. Tel est le but recherché.par le seul exemple du mandat présidentiel au pays de la teranga. Mais quand les motivations politiciennes gouvernent l’échiquier politique national, alors là, c’est la porte enfoncée à toutes les formes de diversions inimaginables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.