Réhabilitation du chemin de fer Thiès- Bamako Macky Sall risque de dérailler sur les rails de Thiès

0

Bientôt un an depuis que le président Macky SALL  avait annoncé que le financement pour la réhabilitation du chemin de fer Thiès- Bamako était déjà acquise, mais les thièssois attendent toujours le démarrage des travaux.

Venu présenter ces condoléances à l’homme d’affaires et ingénieur pétrolier Abdoulaye Diaw dit Baba dans la cité du Rail en juillet dernier, le président de la république en avait profité pour rassurer la population thièssoise sur le projet de réhabilitation du chemin de fer axe Thiès – Bamako « Je rassure les cheminots et les populations de Thiès. Le rail qui fait la réputation de Thiès, nous y avons beaucoup travaillé et finalement on a obtenu un financement pour une bonne réhabilitation des chemins de fer de Thiès jusqu’à Bamako » dira-t-il.

L’attente commence vraiment à être longue pour les cheminots qui tirent aujourd’hui la sonnette d’alarme pour rappeler au président Macky SALL l’importance du chemin de fer dans la cité du rail et la nécessité de démarrer rapidement les travaux. « La réhabilitation du chemin de fer axe Thiès – Bamako doit être une des priorités du président de la république. C’est un outil essentiel et capital pour l’économie du Sénégal. Pour nous thièssois et cheminot le chemin de fer reste notre plus cher patrimoine. Elle reflète l’image même de la région » dixit Saliou Faye, cheminot à la retraite. Véritable ascenseur social pour les autres, le train reste, pour eux, un moyen de transport à préserver. «  Nous invitons le président Macky Sall à tenir sa promesse et a vite entamer les travaux du chemin de fer. Thiès en a besoin pour relancer son économie et surtout redonner un peu espoir à la jeunesse thièssoise. L’heure n’est plus aux mais à la réalisation des projets et le chemin de fer reste une priorité. Alors nous lui réprimandons vite le démarrage très prochaine des travaux s’il veut triompher dans la cité rail aux élections législatives ».

En attendant le début des travaux, les cheminots de la capitale du rail reste angoissé et très sceptique à l’idée que le président réponde à leur crie de cœur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.