Résolution de l’équation Mimi: Macky Sall a-t-il sacrifié Aminata Tall?

0

Aminata Touré remplace Aminata Tall. Une vraie fausse surprise dans la mesure où le sacrifice de la seconde pour la première -dont on ne savait plus quoi faire- avait été longtemps agité.

Depuis la formation du nouveau gouvernement, la question était sur toutes les lèvres : quelle place pour Mme Aminata Touré dans la configuration de Macky II. Si la question a toute son importance, c’est que Mme Touré dite Mimi avait plafonné dans le «métier». Ministre de la Justice puis Premier ministre avant d’être renvoyée après qu’elle a mordu la poussière face à Khalifa Sall dans la course à la mairie de Dakar, Mimi était devenue un énorme boulet pour Macky Sall qui ne savait plus quoi en faire. Tant et si bien que le président de la République se verra obligé de lui tailler une robe sur mesure jusque-là inconnue dans la terminologie institutionnelle : Envoyée spéciale. Rien que ça ! Et, c’est de cette station qui lui a attiré toutes sortes de railleries que Mme Touré va entamer son retour en grâce dans les allées du pouvoir. Envoyée spéciale vers où et pour quoi faire ? Nul ne saurait répondre à cette question. Même des membres du proche entourage du président de la République donnent leur langue au chat, incapables de mettre du contenu dans la fonction.

Seul le signataire du décret en connait les contours. Ce qui est clair, c’est qu’on la voit partout et nulle part, au four et au moulin politique. Sa fonction est si oiseuse que quand le parrainage est agité, elle en fait son affaire. Dans la nouvelle structuration de la non structurée coalition Benno, elle est nommée chargée du Pôle Parrainages. Pour le retrait des fiches de parrainage, c’est à elle que Macky pense en premier. Pour le dépôt en course serrée, c’est à elle qu’il revient d’aller au charbon, quitte à récolter des coups de poings des gorilles de ses concurrents qui voulaient aussi la première place. Elle s’en acquitte si bien, mouille la robe dans la campagne, croise le fer avec les mal-pensants de l’opposition que son nom est même agité pour le remplacement de Dionne à la Primature une fois la victoire acquise. Un retour en zone en quelque sorte, vu qu’elle a déjà occupé la Maison militaire.

Normal que l’on lui prédise cette destination, elle qui a plafonné dans le système et donné tous les gages de fidélité, de loyauté et de combattivité pour le triomphe de Macky Sall. La suppression annoncée du poste de Premier ministre et la nomination, dans la foulée, de l’ancien occupant comme Secrétaire général de la Présidence de la République brouillent les cartes et les pronostics. Alors, la question revenait de manière récurrente : quelle place pour Mimi Touré dans la nouvelle galaxie présidentielle sauce «fast-track» ? La réponse a été donnée hier. En effet, un décret présidentiel signé hier lui confie les rênes du Conseil économique, social et environnemental en remplacement de Mme Aminata Tall. Une Aminata qui en chasse une autre. La rumeur l’avait souventes fois installée sur le fauteuil de Mme Tall. Mais, elle était toujours démentie. Cette fois est la bonne pour cette Saloum-Saloum qui a fait ses classes politiques dans les formations de gauche, Msu, Aj, avant d’atterrir dans le libéralisme social incarné par Macky Sall.

Tout cela, mâté de son flirt de jeunesse dans les cercles trotskistes a fait d’elle une politique aguerrie à la personnalité bien trempée. Mais aussi une militante déterminée, capable de prouesses herculéennes. Il faut être formaté dans l’endurance politique pour tomber d’un piédestal primatorial à une anonyme station d’Envoyée spéciale. Une réhabilitation pour la dame de fer qui tient sa revanche sur ses pourfendeurs qui lui en ont fait voir de toutes les couleurs à la Primature. Maintenant que le tort est rétabli pour Mimi, un autre se crée avec l’autre Aminata, Tall celle-là. Mais, avec la machine à recycler du Palais, l’ancien maire de Diourbel n’a pas de quoi désespérer. N’est-ce pas que les postes de ministre d’Etat, d’ambassadeur dans une destination de choix ou…d’Envoyée spéciale, c’est pour les desperados, les blessés et éclopés de guerre ?

Avec Walfnet

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.