REVIREMENT – Que veut Jammeh de la Gambie?

0

Préserver «La paix et la stabilité de la Gambie, à tout prix». C’est ce qu’on peut retenir de la cérémonie de promotion dans les rangs militaires en Gambie, deux jours avant le revirement spectaculaire du président Jammeh.

Comme pour justifier le coup de force qui lui permet de se maintenir au pouvoir, le président sortant de la Gambie, a promu 49 militaires le 07 décembre dernier, soit deux jours avant sa déclaration télévisée dans laquelle il rejette les résultats issus de la présidentielle. La cérémonie, dont les images ont été diffusées à la télévision nationale, donne un avant-goût de la détermination du président sortant à confisquer au pouvoir, après avoir refusé le verdict des urnes qui donnait son opposant, Adama Barrow, vainqueur de la présidentielle du 1er décembre dernier.

Jammeh se prépare-t-il au pire ? Est-il prêt à faire face à une intervention militaire qui viserait à le faire partir ?

Au cours de la cérémonie, différentes autorités de l’Etat, dont le Dr Aja Isatou Njie Saidy, vice-présidente de la Gambie, ont pris la parole pour encourager les promus. Le ton sévère, le ministre gambien de l’Intérieu Momodou Alieu Bah, d’insister sur le maintien de la paix et de la sécurité dans le pays, «à tout prix».

Les promus ont fait acte d’allégeance et se sont engagés à servir leur pays, la République islamique de Gambie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.