Sa femme refuse de coucher avec lui, il incendie la maison de ses beaux-parents

0
incendie

Ismaila Wagne, cultivateur âgé de 29 ans, risque 10 ans de réclusion criminelle pour violences conjugales et incendie criminelle.

La raison ? Sa femme refuse d’entretenir des rapports sexuels avec lui, il met le feu à la maison de ses beaux-parents.
Selon L’Observateur, les faits remontent au 3 avril dernier. Cette nuit, vers 23h, l’époux avait réveillé sa femme pour entretenir avec elle des rapports sexuels.

L’épouse aurait refusé au motif qu’elle était fatiguée. Il l’a frappée avec des coups de fouet lui occasionnant des blessures un peu partout sur son corps.

Face à cette violence, elle s’est réfugiée chez ses parents et son mari l’y avait suivie pour exiger de la ramener par force.

Face à l’opposition de sa famille, le mari met le feu à deux cases.

Jugé hier devant la barre du tribunal de Tamba, Wagne avoue son forfait et explique avoir agi par jalousie.

Bien que sa femme l’ait pardonné, le procureur a requis la peine de 10 ans de réclusion criminelle contre l’accusé.

Il sera édifié sur son sort le 16 juin prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.