Sa Thies, écurie Double Less : << je suis prêt à affronter Gris Bordeau >>

0

Ne pensez-vous pas qu’un combat contre Gris Bordeaux puisse être un risque pour un lutteur de vôtre catégorie qui a encore à prouver face aux lutteurs de sa génération ?

Non, ce n’est pas du tout un risque. C’est le moment pour moi de les affronter avant qu’il ne soit tard, par ce qu’ils sont proches de la retraite. Il y a un adage qui dit : « Qui ne risque rien n’a rien ». Donc, je suis prêt à affronter Gris Bordeaux et n’importe quel autre lutteur. On avait même prévu un tournoi de « Grands contre Petits », mais il y a eu un échec. Seul Ama Baldé a sorti la tête de l’eau, puisqu’il est parvenu à décrocher un bon adversaire. Si Modou Lô a accepté de l’affronter, c’est par ce qu’il a tout simplement prouvé. Presque tous les ténors comme Balla Gaye 2, Eumeu Séne, Bombardier, Tapha Tine, Boy Niang, Lac 2, Reug Reug, Gouye-Gui ont décroché des combats. Il ne reste que Garga Mbossé, Gris Bordeaux, Yékini Junior, Amanekh, Moussa Ndoye et moi qui n’en avons pas encore. Les adversaires ne manquent pas et on peut éviter de faire une année blanche. Même si je suis prêt à affronter tout le monde, je choisirai celui qui me permettra d’accéder au sommet. J’aurais pu choisir Gris Bordeaux par ce qu’il est au sommet, mais force est de reconnaître qu’il y a des affiches qui ne dépendent pas seulement de nous. Ce sont les amateurs qui le réclament et mon combat contre Garga Mbossé est inévitable. Même si je n’affronte pas Gris Bordeaux, je vais en découdre avec Garga. Les amateurs ont besoin de ce combat, par ce que nous sommes de la même génération.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.