Salah n’a pas plus de talent que Sadio

0

Dans un entretien accordé par le journal Stade El Hadji Diouf revient sur la concurrence du ballon d’Or entre Salah et Sadio. Ambassadeur itinérant et conseiller spécial du président de la république, El hadji Diouf a joué un rôle dans la désignation du sénégal pour l’organisation des CAF Awards, le 8 janvier prochain. Alors que Mohamed Salah est favori pour succéder au palmarés du ballon d’Or Africain, l’ancien international estime que l’Egyptien n’a pas plus de talent que Sadio Mané. Pour Diouf, l’enfant de Bambali reste un potentiel vainqueur du trophée cette année. Il souligne, toute fois, ce qui manque au feu-follet Sénégalais.

Bouba Diop a été le numéro 2 pour le ballon d’or (2002) comme Sadio en (2017). Il ne faut pas l’oublier. Mais, les gens se rappellent ceux qui ont gagné. C’est Sadio de dire que « j’ai été une fois numéro 2, c’est à moi d’aller chercher le sommet cette fois ». D’autant plus que ce n’est pas comme l’année dernière. L’écart entre lui et Salah n’est plus grand. Sadio peut le gagner mais la concurrence avec Salah est rude. Je ne parle pas d’animosité mais le fait qu’ils jouent dans le même club ne facilite pas les choses à Sadio. Cette année Sadio peut l’avoir mais, Salah est un peu au dessus. Tout de même, l’écart s’est réduit entre les deux.

Diouf de poursuivre sur les colonnes de Stade; les grands joueurs sont ceux qui portent leurs équipes. J’ai entendu Sadio dire sur une télé « qu’il est comme il est . El Hadji Diouf est El Hadji Diouf ». Il peut rester lui même mais il doit montrer sur le terrain qu’il est le patron. Il doit porter son équipe comme Salah le fait avec Liverpool et l’Egypte. C’est à Sadio d’apprendre de Salah. L’Egyptien porte son équipe, il est le leader. L’autre veut rester là où il est. C’est ça la seule différence. Il doit assumer son rôle. Comme je l’avais dit au Ghana : gagner, c’est une mentalité. Je lui avais dit qu’il lui manque juste quelque chose. Je lui avais dit le jour où il prendra son téléphone et m’appeler, je lui dirai ce qu’il doit changer. Petit, quand je perdais, j’étais prêt à me battre. Je crois pas que Sadio soit entouré de gagneur en ce moment. S’il était entouré de gagneur comme je l’étais avec Bruno Metsu, Souris, Jules François Bocandé, il aurait déjà gagné un ballon d’Or.


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.