Saly : Un ancien colonel de l’armée ivre, tire sur le conducteur

0

Un ancien colonel de l’armée, actuellement en service dans le système des Nations Unies, et en congé d’une semaine au Sénégal, s’est livré à un spectacle digne des westerns ce week-end à Saly.
Les faits ont commencé dans un premier bar où après une bonne cuite, en compagnie de filles rencontrées sur les lieux, il va commencer à s’agiter et s’en prendre au barman, allant même jusqu’à dégainer une arme. Après conciliabules, il regagnera un autre bar et là-bas encore rebelote, suivie d’une arme dégainée.
Au moment de retourner à son hôtel, les filles qui l’accompagnaient ont vu qu’il était hors d’état de conduire son véhicule, et de ce fait, ont fait appel à un de leurs amis pour s’en acquitter.
Une fois arrivé au portail de l’hôtel où logeait le colonel, le jeune conducteur va informer le réceptionniste de l’état d’ivresse du colonel tout en lui faisant savoir qu’il est en possession d’une arme. Le réceptionniste exigera comme condition de son hébergement, le retrait de l’arme jusqu’à dégrisement pour la lui restituer.

Revenant vers le colonel pour lui faire part de la situation, ce dernier pour toute réponse, fera feu sur le jeune homme, à bout portant. Évacué à l’hôpital de Grand Mbour puis à l’hôpital Amadou Sakhir Ndiéguène de Thiès, il sera transféré à l’hôpital principal de Dakar.

Les rapports des médecins de Mbour et de Thies concluent que le jeune homme souffrirait  une paraplégie (il a perdu l’usage de ses membres inférieurs).

Le colonel, après avoir été déféré, a eu deux retours de parquet et fera face au procureur ce lundi. Tandis que le jeune homme est à l’hôpital principal de Dakar sur demande des autorités militaires, nous informe-t-on, en attendant de subir une intervention chirurgicale…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.