Scandale financier : un autre proche de Macky cité dans un détournement d’un demi-milliard

0

Il y a quelques années, l’Université Assane Seck de Ziguinchor (UASZ) a été éclaboussée par une affaire de détournement de deniers publics portant sur une rondelette somme qui environne le demi-milliard (500 millions) de F CFA qui aurait été dévalisée au CROUS.

L’un des premiers suspects, en l’occurence,  l’ACP El Hadji Abdoulaye Dia,  a été mis aux arrêts et était entendu plusieurs fois. Mais, l’affaire tarde à livrer  tous ses secrets. Les nombreux mouvements d’humeur à l’actif des responsables syndicaux(le SATUC) et des étudiants pensionnaires de ce temple du savoir située dans la région septentrionale du Sénégal ,  n’ont pu obtenir l’effet escompté.

El Hadji Dia et ses complices continuent de se la couler douce à «Ndakaaru»,  aux yeux et à la barbe de nos  autorités judiciaires. Mais, la seule question qu’on peut se poser est de savoir qui protège le jeune El Hadji Abdoulaye Dia, par ailleurs, responsable du parti présidentiel à Bambey? Utilise-t-il sa carapace politique pour se servir, en toute impunité, dans les caisses de l’Etat.

Les étudiants de l’UASZ  et l’ensemble des syndicats sont plus que déterminés, aujourd’hui,  à tirer au clair cette affaire.  Ils n’entendent pas baisser la garde .Ils promettent d’autres actions fortes pour que ces détourneurs de l’argent public soient punis à la hauteur de leurs actes si abominables.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.