Sécurité du juge Kandji: l’Etat met les bouchées doubles

0
Juge-Demba-Kandji

Suite à la proclamation des résultats officiels provisoires de l’élection présidentielle, par le juge Demba Kandji président de la Cour d’appel et président de la commission nationale de recensement des votes, l’Etat a mis les bouchées doubles sur la sécurité du juge, rapporte L’AS.

Ainsi, en plus du renforcement de sa sécurité personnelle, son domicile à Thiénéba a été encerclée par les gendarmes. C’est peut-être pour éviter un remake du cas de Me Babacar Seye.

A rappeler que le 15 mai 1993, six jours après la tenue de l’élection présidentielle (9 mai 1993), pendant que les Sénégalais attendaient les résultats résultats définitifs, Me Babacar Seye membre du Conseil constitutionnel, avait été assassiné.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.