Sedhiou : Trois enfants meurent par noyade dans le fleuve à Diannah Malary

0

Les habitants de la commune de Diannah Malary, dans l’arrondissement de Diendé (région de Sédhiou), ont vécu le week-end dans la tristesse et la consternation avec la mort par noyade de trois enfants : Tamba Kandé et Ousmane Camara tous deux âgés de 13 ans et élèves en classe de 6e au Cem, le troisième le plus jeune Issa Kandé fréquente la classe de Cm1. Tamba Kandé et Issa sont de la même famille.

Le dimanche, les trois enfants sont allés se baigner dans le fleuve Casamance. Les parents, après une très longue attente et sans nouvelle d’eux  commencent à s’inquiéter. C’est tout naturellement qu’ils sont allés au fleuve pour leur demander de rentrer. Ils ne trouveront sur la berge que les habits et le petit matériel que les enfants avaient par devers eux. Les alentours furent fouillés de fond en comble dans l’espoir de les retrouver, mais rien. Il restait à envisager, l’autre hypothèse, la mort par noyade donc à chercher dans les eaux du fleuve, chose pour laquelle toute la population s’est mobilisée. Et c’est ce lundi dans l’après – midi que grâce au concours de pêcheurs Maliens basés à Diannah Malary que deux des corps furent retrouvés et le troisième le sera grâce cette fois au concours  des sapeurs-Pompiers de Sédhiou. Les trois corps ont été acheminés dans l’après-midi de ce lundi à l’établissement public de santé 1 de Sédhiou pour les besoins de l’autopsie.

Pour l’heure que de mystères planent sur cette disparition dans le fleuve Casamance aux eaux peu profondes en cette période de saison sèche et dans lequel les enfants ont l’habitude de se baigner à tout moment.

          Avec Le Soleil   

Parta

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.