Serigne Bassirou Gueye : « il n’y a jamais eu de scandale au parquet de Dakar »

0

En passant le flambeau à son successeur au parquet de Dakar, Serigne Bassirou Guèye a souhaité faire passer un message à ses anciens collaborateurs, avocats et à tous les acteurs judiciaires.

L’ancien procureur de la République a confirmé être satisfait de la façon dont ses collaborateurs se sont comportés pendant huit ans et huit mois. « J’ai un motif de satisfaction en étant ici, aujourd’hui, pour le travail accompli par mes collaborateurs, c’est-à-dire les substituts et le personnel du parquet. Vous m’avez aidé à bien travailler. Il n’y a jamais eu de scandale au parquet de Dakar. On ne m’a jamais signalé un substitut qui a fait un scandale », a dit l’ex-chef du parquet de Dakar.

Pour son successeur Amady Diouf, il dira que « tout ira pour le mieux, pour le meilleur ». « C’est avec beaucoup de satisfaction que je lui souhaite beaucoup de chance et une santé parfaite. Il comblera mes erreurs », estime Serigne Bass.

Selon lui, la légitimité administrative ne suffit plus pour commander des services. Il est d’avis que les forces qui sont en face d’eux « se forment davantage et elles ne nous céderons rien du tout ». « Être autorité administrative ne suffit pas. Il faut cultiver la compétence. Cultivez la compétence et restez propres », a-t-il lancé à ses collègues magistrats.

L’ancien procureur de la République a livré un message puissant à l’endroit de ces derniers, par ailleurs, membres du parquet. L’ex maître des poursuites a parlé de sa collaboration avec la police judiciaire et la gendarmerie qu’il a tant magnifiée.

« Je salue votre engagement et votre détermination. À mes chers collègues magistrats, avocats et à tous, je tiens à vous exprimer ma gratitude pour votre aide. Cela n’aurait pas été possible sans votre aide », a-t-il encore remercié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.