Seyda Marieme Niass: l’incarnation vivante de Sokhna Diarra, Mame Faa Wade Wélé, Mame Astou Diankha…

0
Seyda-Marieme-Niass-fille-de-baye-niass-cheikh-al-islam-el-hadji-ibrahim-niass

Seyda Marieme Niass, fille de Sheikh al islam El hadji Ibrahim Niass (Baye Niass), est venue au monde un 24 décembre 1934.

Fondatrice du complexe scolaire Keur Sultan Ben Abdoul Aziz Al Saoud plus connu sous le nom de «Ecole Mariama Niass», Yaay Booy Seyda, comme l’appellent affectueusement ses proches, est l’une des premières femmes au Sénégal sinon la première à avoir instauré des «daaras» (écoles coraniques) et enseigné le saint Coran.

Seyda Marieme Niass est acquise à la cause du saint Coran et de la religion islamique dès le bas âge, suivant ainsi les pas de son valeureux père. Elle aura enseigné les saintes écritures à des milliers de personnes (Sénégalais et étrangers). D’où son surnom khaadimatul Qur’aane (la servante du Coran).

Certains de ses élèves sont devenus des Imams de grandes mosquées à travers le monde. D’autres continuent d’enseigner le Coran dans ses différents établissements.

Elle est la mère du Pr Ousmane Oumar Kane, professeur titulaire de Langues et Civilisations du Moyen Orient à l’université d’Harvard des États-Unis, et premier professeur titulaire de la chaire Islam et Sociétés Musulmanes Contemporaines dans cette Université réputée.

Comme son père, Seyda Marieme Niass a reçu de nombreuses distinctions au niveau national et sur le pan international.

Ne pleurons pas Sokhna Diarra, Mame Faa Wade Wélé ou encore …Mame Astou Diankha ! Car nous avons Seyda Marieme Niass. Prions alLah le Tout Puissant de la laisser encore longtemps parmi nous.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.