Seydi Gassama : ‘’Le détenu a le droit de connaître le règlement intérieur de la prison’’

0

Le détenu a le droit de connaître le règlement intérieur de la prison, a rappelé, mardi, à Dakar, le directeur exécutif d’Amnesty International Sénégal, Seydi Gassama.

La connaissance des règles qui encadrent le fonctionnement des prisons peut ‘’contribuer (…) à la paix et à la quiétude’’ des lieux de détention, estime M. Gassama.

‘’Je voudrais insister sur un droit particulier, qui semble pourtant évident mais qui a été l’objet de beaucoup de revendications durant ces dernières années : c’est le droit des détenus de connaître le règlement intérieur de la prison qui les accueille’’, a-t-il dit.

Seydi Gassama participait à un atelier de formation du personnel de l’administration pénitentiaire.

Il a demandé au directeur de l’administration pénitentiaire de faire distribuer le règlement intérieur des prisons aux détenus, dès leur arrivée dans les maisons d’arrêt et de correction.

Le règlement doit être remis aux détenus ou affiché dans les lieux de privation de liberté, selon le directeur exécutif d’Amnesty International.

Il estime que ‘’les problèmes des prisons sénégalaises sont nombreux et affectent aussi bien les détenus que le personnel de l’administration pénitentiaire’’.

La plupart des prisons du pays datent de l’époque coloniale et sont, par conséquent, ‘’vieilles et vétustes’’, a signalé M. Gassama, déplorant la promiscuité des lieux de privation de liberté.

‘’Il faut ajouter à ces maux le mécontentement causé par les longues détentions provisoires, une véritable gangrène de la justice sénégalaise’’, a déploré le militant des droits de l’homme.

‘’L’administration pénitentiaire (…) œuvre de façon permanente à une sensibilisation de son personnel’’ à la protection des droits des détenus, a assuré son directeur, Jean-Bertrand Bocandé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.