Soham Wardini ne digère toujours pas le choix porté sur Barthelemy Dias

0
S. Wardini

Manifestement, la maire sortante de la Ville de Dakar n’a pas toujours dirigé le choix porté sur le maire de Mermoz Sacré-Cœur, Barthelemy Dias par la coalition Yewwi Askan wi pour briguer la Ville de Dakar. Prenant la parole hier, lors d’un atelier de partage avec les femmes du comité ad hoc sur la paix, la démocratie, le respect des institutions et de l’Etat de droit, en tant que représentante de l’ensemble des femmes candidates aux communes du Sénégal, Soham Wardini s’est juste indignée du comportement de certains hommes qui ne veulent pas de femmes dirigeantes. Félicitant les initiatrices de cette rencontre, notamment la ministre Zahra Iyane Thiam et Fatou Blondin Diop, elle a rappelé le contexte très serré des investitures. «Vous avez vécu les investitures avec nous, et donc vous êtes témoin de ce qui s’est passé pour Fatou Blondin et pour moi», a-t-elle dit. Faisant allusion à la coalition Yewwi Askan Wi dont elle est membre, Soham Wardini révèle que sa candidature a été recalée à cause de son statut de femme. Ne comprenant pas la discrimination faite à son endroit au moment où il était demandé à tous les maires sortants de rester au niveau de leur poste pour candidater, elle dénonce qu’à la ville de Dakar, c’est parce qu’il y a une femme qu’il fallait l’enlever et mettre un homme. Chose qu’elle refuse catégoriquement vu que sa candidature a été portée, dit-elle, par des organisations de femmes et qu’elle a aussi un bilan à défendre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.