Supposée fraude sur l’age chez les U17 guinées: le Sénégal saisie les autorités de la Can

0
Saër-Seck

La Fédération sénégalaise de football (FSF) a déposé ce samedi dans les locaux du Comité d’organisation de la CAN U17 une réclamation sur des supposés cas de fraude sur l’âge de deux joueurs guinéens participant à la compétition de la catégorie en cours en Tanzanie, a annoncé son 1-er vice-président, Saër Seck.

« Oui, nous avons déposé notre réclamation ce samedi matin ()’’, a confirmé le chef de la délégation sénégalaise dans un entretien téléphonique.

Le Sénégal a été battu 1-2 lors de la 2-ème journée du groupe B par la Guinée jeudi dernier au Chamazi stadium de Dar-es-Salam.

Le quotidien sportif « Record » a annoncé dans son édition de ce samedi, la saisine de la CAF par la Fédération sénégalaise de football au sujet de deux joueurs guinéens « Ahmed Tidiane Keïta et Aboubacar Conté ».

Ces deux joueurs qui avaient pris part au tournoi U16 International Dream Team du 14 au 18 juin 2017 au Japon, prennent part à la CAN U17 (14 au 28 avril) sur des identités différentes.

« Ces deux joueurs ont diminué leur âge d’un an avec l’établissement de nouveaux passeports différents de ceux ayant été utilisés lors du tournoi au Japon en 2017 », écrit « Record », citant l’instance dirigeante du football sénégalais.

La FSF souligne que « l’équipe guinéenne est coutumière des faits reprochés avec sept joueurs recalés lors des tests IRM d’avant compétition dont six au tournoi qualificatif de la zone ouest A tenu au Sénégal et un au tournoi final de la CAN U17 qui se déroule présentement en Tanzanie ».

Pour conforter sa thèse, l’instance dirigeante du football sénégalais a convoqué l’article 32 du règlement de la CAN U17 qui dispose : « Si la CAF apprend quelle que soit la source qu’une fraude et ou falsification de documents accomplis par quelque moyen et ou support que ce soit a été commise par une ou plusieurs équipes nationales, une enquête sera ouverte ».

Par conséquent et conformément à l’article 33, la FSF souhaite la disqualification de la Guinée.

La FSF a déposé une vidéo à la CAF où les deux joueurs incriminés sont clairement identifiés lors de l’exécution des hymnes nationaux au tournoi du Japon.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.