Sûreté urbaine : Assane Diouf refuse de répondre aux enquêteurs

0
À la demande de ses conseils, Assane Diouf fera finalement face au doyen des juges ce vendredi. Cependant, devant les enquêteurs de la sureté urbaine, « l’insulteur public numéro 1 » n’a pipé mot sur les 21 questions qui lui ont été posées. Il n’a même pas accepté de donner des informations sur son identité.
Selon le journal Libération qui a livré l’information dans son édition du jour, le parquet de Dakar a demandé au doyen des juges l’ouverture d’une information judiciaire contre Assane Diouf pour provocation à un attroupement armé, outrage à agent, dans l’exercice de ses fonctions et rébellion. Le ministère public a également requis le décernement d’un mandat de dépôt.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.