Tarissement des puits : incriminée, l’entreprise «La Casamançaise» va s’expliquer, ce jeudi

0

«Je répondrai à toutes les questions en toute transparence», a dit M. Ndiaye. Pour rappel, les populations de Cap-Skirring, lors de leur marche non-autorisée organisée il y a moins de deux semaines, avaient porté un doigt accusateur sur l’entreprise «La Casamançaise» d’avoir tari les puits de leur village touristique. Le maire de Djembéring Tombon Gueye interpellé, avait invité les populations à l’arrêt des spéculations qui risquaient de créer un climat délétère dans sa commune. «Le Sénégal est plein de totipotents. Il faut arrêter et laisser aux spécialistes la voix pour communiquer et analyser. En ce qui concerne l’entreprise «la Casamançaise», en tant que maire, j’ai déjà donné mon point de vue et en tant que technicien, j’ai mon point de vue. Mais ce n’est pas ici que je le ferai. Tout ce que je peux dire ici en tant que maire, c’est que les techniciens ont fait des études qui ont abouti à l’installation de l’usine ici à Cap Skirring. Mais rien d’autre. Il faut signaler que l’hydraulique n’est pas une compétence décentralisée, ça relève du ministre de l’hydraulique», avait dit, lors de son face-à-face avec la presse, l’édile de Djembéring. «Le Directeur général de l’entreprise «la Casamançaise» sera-t-il en phase avec le maire de Djembéring ? Qu’elle réponse va-t-il apporter aux populations de Cap-Skirring ?» Autant de questions qui brûlent depuis hier les lèvres des populations de la station touristiques. «L’avenir nous édifiera», disent des acteurs touristiques de la zone.

 IGFM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.