Tension et violence au sein de l’UCAD : Abdoulaye Diagne propose le dialogue et la solidarité pour un espace universitaire apaisé

0

Le coordonnateur national du Mouvement des Eleves et Etudiants Républicains (MEER) était présent lors du « ndogou » organisé par l’amicale des étudiants de la faculté des lettres et des sciences humaines de l’université de Dakar. Abdoulaye Diagne dans un discours fort et unificateur a appelé à la paix et à l’union au sein de l’espace universitaire.

« Les solutions dont je vous fais part aujourd’hui doivent impérativement tourner autour de la sauvegarde des valeurs, des règles d’éthique et morale qu’on nous a inculqués dès le bas. Donc les manifestations de violence doivent être mises aux oubliettes. On doit agir au sein du temple du savoir en faisant preuve de civisme, de patriotisme, de responsabilité, de solidarité et surtout le suivi des textes régissant la marche de l’université » a confié le patron des étudiants républicains du Sénégal.
« Nous devons agir avec acceptation du dialogue. Nous devons exploiter ce grand pouvoir que nous avons : le pouvoir de nous unir. Allons au bout de nos rêves. Nous disposons aussi des meilleurs outils de partage. Autour de nous il y’a des gens qui se mobilisent solidairement face à plusieurs problèmes », a tonné M. Diagne.
Terminant son discours, le représentant des universités au conseil national de la jeunesse du Sénégal dira : « Je lance un appel aux autorités étatiques et universitaires à redoubler d’efforts pour le déploiement de moyens pour permettre aux étudiants de travailler dans des conditions favorables. La pacification de l’espace universitaire ne peut se passer que dans le dialogue entre les acteurs universitaires ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.