Terrorisme: Les révélations D’Ibrahima Ly, le présumé recruteur de Djihadistes sénégalais

0

Présenté comme recruteur de candidats Djihadistes pour la Syrie, Ibrahima Ly a été arrêté depuis 7 mois. Ce détenu, actuellement à la prison de Rebeuss s’est exprimé sur les faits qui lui sont reprochés, pr la voix de Abdoul Daf, son avocat.
Ce dernier, dans une requête aux fins de mise en liberté provisoire, a rappelé les déclarations de son client, lors de l’enquête préliminaire quand ce dernier disait qu’il s’est «rendu en Syrie pour les besoins de ses études ».
Et, il ajoute «n’avoir jamais eu l’intention de recevoir une formation militaire ou physique, ou même de participer à des études de combat », dit-il. Il a indiqué que c’est «le malien Abou Khadija Diakhaté qui l’a convaincu de l’amener étudier». La robe noire explique que son client «était contraint de coopérer avec les maîtres des lieux pour trouver un moyen de sortir de cette situation inconfortable dans laquelle il se trouvait ». C’est ainsi qu’il a entamé des négociations pour rentrer sain et sauf. Il y a réussi, «en faisant croire qu’il était bien dans le combat terroriste». Et c’est ce qui, dit-il, explique la vidéo de propagande diffusée lors du procès de son frère en France. Ibrahima Ly, dit «avoir transité par la Turquie où il a demandé à voir les autorités consulaires sénégalaises pour pouvoir revenir au Sénégal en sécurité, après avoir échappé à l’enfer syrien» et qu’une fois au Sénégal, il n’a «jamais été impliqué dans une quelconque histoire de propagande, d’apologie ou d’actes terroristes», dit son avocat. Il dit être rentré paisiblement chez lui à Mbour. Le Juge a décidé de lui refuser la liberté provisoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.