Tiraillements au Pds: L’appel de Moussa Cissé envers Pape Samba Mboup et Farba Senghor…

0

La guerre de positionnement qui est en train de miner le Parti démocratique sénégalais (Pds) est très mal vécue par Moussa Cissé, vice-président de la fédération de Kaffrine qui s’apprête à fêter ses 42 ans de compagnonnage avec Me Abdoulaye Wade. Et cette rencontre servira de tremplin pour lui d’essayer de rapprocher les positions des différents responsables.

“Les tiraillements au sein d’un parti comme le Pds sont tout à fait normal. Car, Me Wade est irremplaçable. Et je suis convaincu que n’importe lequel d’entre les différents responsables du Pds occupant le siège de Oumar Sarr aurait rencontré les mêmes difficultés». Ces propos sont de Moussa Cissé, Vice-président de la Fédération Pds de Kaffrine qui doit fêter ses 42 ans de compagnonnage avec Me Wade, ce 23 mars.Poursuivant, M. Cissé a lancé un appel envers ses frères de parti à taire leur divergence et à se retrouver autour d’une table pour rapprocher. Mais, selon M. Cissé, les démarches sont déjà entreprises pour rectifier la donne.

«Je suis allé personnellement rendre visite à Farba Senghor avec qui j’ai discuté sur ce qu’il reproche à Oumar Sarr. On en a longuement parlé. Et J’ai effectué les mêmes démarches avec Pape Samba Mboup ainsi que des anciens du Pds. Et ils m’ont tous promis d’assister à la célébration de mes 40 ans de compagnonnage avec le Président Wade».

Revenant sur la gestion du Pds par  Oumar Sarr, le secrétaire général de la fédération Pds de Nganda  affirme que c’est tout à fait normal qu’il y ait des discordances entre les responsables, mais qu’en fin de compte, ils se retrouveront car il y va de l’avenir de leur formation». Mais, il se dit convaincu que pour bientôt, tout va rentrer va l’ordre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.