Transport interurbain : Une dizaine de conducteurs interceptés

0

 Malgré l’état d’urgence décrété et les interdictions qui vont avec, certains chauffeurs de taxi-clandos et des conducteurs de motos jakarta continuent de violer les règles, en continuant de faire du transport interurbain. La gendarmerie de l’aéroport International Blaise Diagne vient de mettre hors d’état de nuire une dizaine d’entre eux.

Les hommes du commandant Babacar Seck, patron de la gendarmerie de l’aéroport international Blaise Diagne, ont mené une opération de grande envergure sur l’axe Mbour-Diamniadio pour faire respecter les règles édictées par la loi sur l’état d’urgence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.