Trois organisations interpellent le procureur de Mbour

0
TGI Tambacounda : les dossiers de Bineta Camara, du Commandant Tamsir Sané et du tailleur Ibou Diop à la barre

À Mbour, un jeune homme dénommé El hadj Thiam serait mort lors de son interpellation par la police. Des organisations de défense des droits humains portent le combat de la famille pour que justice soit rendue à El hadji Thiam. La section sénégalaise d’Amnesty International, la Raddho et la Ligue sénégalaise des droits de l’Homme demandent au parquet de Mbour d’ouvrir une enquête pour faire la lumière sur les circonstances du décès d’El Hadj Thiam, suite à son interpellation par la police. Selon ces organisations, la famille du défunt exige une autopsie sur le corps avant de procéder à son inhumation. Elles demandent au procureur de Mbour de garantir l’accès à la justice de la famille du défunt et si les accusations formulées sont avérées, de veiller à une application dissuasive de la loi. Aussi, condamnent-elles fermement le recours à la torture et aux mauvais traitements par les forces de sécurité sénégalaises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.