Un agent de Free risque 10 ans de prison ferme pour avoir mordu un gendarme au point de perdre sa dent.

0
Un agent de Free risque 10 ans de prison ferme pour avoir mordu un gendarme au point de perdre sa dent.

Une histoire de morsure a été jugée, hier mardi, au tribunal de Mbour. Selon le quotidien « L’Observateur », tout est parti de l’interpellation houleuse du jeune Birama Sarr.

Les faits ont eu lieu au village de Nguérigne sis dans la commune de Sindia. Envoyé à la boutique du coin par son père, Sarr qui ne détenait pas sa carte nationale d’identité, a été interpellé par un gendarme qui procédait une patrouille.

Pour faire libérer son fils, le papa, Adama Sarr, va voir son ami Amadou Diallo, cadre à l’Agence Free de Mbour.

Les deux hommes qui errent dans la rue, croisent le véhicule des gendarmes. Amadou Diallo tente la médiation, mais se heurte au refus des pandores. Il pique alors une colère noire et s’en prend violemment à l’adjoint du commandant. Il profère des insanités aux pandores avant d’ameuter les villageois.

Le gendarme, Pape Ahmet Wade, tente de le maîtriser, mais Diallo, comme un animal, s’en prend à ce dernier, avant de le violenter. Au cours de la bagarre, il s’est saisi du doigt du gendarme qu’il a mordu au point de perdre sa dent.

Jugé, l’agent de Free risque une peine ferme de 10 ans de prison. Il sera fixé sur son sort le 8 novembre prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.