Un proche de Macky Sall (sous anonymat) révèle les dessous du retour forcé du poste de Premier ministre

0
Un proche de Macky Sall (sous anonymat) révèle les dessous du retour forcé du poste de Premier ministre

Deux ans après sa suppression, le poste de Premier ministre va être restaurer. L’annonce a été faite hier à l’issue du Conseil des ministres par le président Macky Sall. Mais pourquoi ?

D’après nos confrères de L’Observateur, qui ont interrogé un collaborateur de Macky Sall qui a requis l’anonymat, c’est à cause de 3 raisons : l’efficacité du fameux « fast-track », l’énorme charge de travail qui pesait sur le président Macky Sall (avec son cercle restreint de conseillers) ainsi que le manque de coordination de l’action gouvernementale, qui part dans tous les sens.

« Depuis quelques jours, il y a une souffrance dans la coordination de l’action gouvernementale. Une prérogative qui échoit au Premier ministre. Avec la suppression du poste, c’est le président qui centralisait tout. La gestion gouvernementale se fait au quotidien et ça demande un énorme travail de coordination », a confié ce collaborateur du chef de l’Etat.

D’après le même source, le président Sall a compris qu’il ne pouvait pas, en même temps, gérer son agenda surtout diplomatique et le quotidien gouvernemental. Macky Sall, deux ans plus tard, s’est donc rendu à l’évidence que la seule solution face à l’énorme charge de travail qui écrase ses fonctions est de restaurer le poste de Premier ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.