Une étudiante togolaise ébouillante un talibé avec de l’eau chaude

0
Une étudiante togolaise ébouillante un talibé avec de l’eau chaude

Deux togolaise ont fait subir des traitements inhumains à deux enfants qui étudient dans une école coranique, dans leur quartier. Il s’agit de Ablavi Justine DEGBETVHE et de sa tante Akuavi DEGBETVHE.

A la barre l’étudiante de 19 ans déclare que les talibés ont l’habitude d’escalader le mur de leur domicile pour déféquer dans la cour.

 

“Le jour des faits, j’étais dans la cuisine. J’ai vu l’enfant jeter un pot dans la maison. Quand j’ai ouvert la porte, j’ai constaté qu’ils ont encore chié sur les lieux. Outrée, j’ai versé de l’eau chaude sur l’un d’eux, âgé de 8 ans”, avoue-t-elle.

 

Née en 1976, Akuavi DEGBETVHE déclare qu’elle a juste pris au collet l’autre victime. Alors qu’à l’enquête préliminaire, elle avait reconnu l’avoir sévèrement tabassé.

 

La partie civile a laissé entendre que le mari de la dame a pris en charge les frais médicaux de ses élèves.

 

“Il a également pris l’engagement de les inscrire à l’école et de payer leur scolarité jusqu’à l’âge de 18 ans”, informe le jeune maître coranique.

 

Elles ont été condamnées à des peines de 15 jours ferme et 1 mois avec sursis, pour coups et blessures volontaires avec préméditation, violence et voie de fait.

 

 

Fanta DIALLO BA-senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.