Variant britannique de la Covid-19 : Dr. El Hadj Mamadou Ndiaye préconise le «recours précoce» aux structures de soin

0
Dr. Mamadou Ndiaye: «il nous faut débourser entre 88 et 1697 milliards FCFA pour vacciner tous les Sénégalais»

Réagissant suite à la détection de la souche britannique de Covid-19 au Sénégal, le Directeur de la prévention au ministère de la Santé et de l’Action sociale, Dr. El Hadj Mamadou Ndiaye, a appelé, jeudi, les compatriotes à avoir l’habitude de faire recourir le plus rapidement possible aux structures de santé.

« Il n’y aura pas de changement de stratégie. Ça implique uniquement le renforcement des stratégies édictées, notamment le recours précoce aux structures de soin. Il faut que les gens aillent rapidement vers les structures sanitaires pour la détection précoce, sachant que cette souche est plus dangereuse », a-t-il notamment préconisé, rappelant, dans la foulée, la nécessité de renforcer les gestes barrières, particulièrement le port du masque, le lavage des mains et la distanciation sociale.

Du côté des laboratoires, précise le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale, il y aura une petite évolution. « Les prélèvements et les analyses se feront toujours. Mais il y aura aussi un travail de veille sanitaire avec un séquençage des tests pour voir s’il n’y a pas d’autres mutations ou bien si cette nouvelle souche est toujours présente », a-t-il souligné. Un travail qui, aux yeux de Dr Ndiaye, ne nécessite pas une augmentation du nombre de tests. « Ce n’est pas le nombre de tests qui est important ici, c’est dans l’exploitation, notamment le séquençage », ajoute le spécialiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.