Vengeance de l’Iran : Trump annonce de nouvelles sanctions…

0

Donald Trump a annoncé mercredi de nouvelles sanctions « immédiates » contre l’Iran, après les frappes Iraniennes sur des bases abritant des soldats américains en Irak.

Vers un embargo nucléraire ?

Dans une allocution d’une dizaine de minutes prononcée depuis la Maison-Blanche, le président américain a soutenu qu’ « aucun Américain n’avait été touché dans les frappes iraniennes en Irak ». Il a ajouté que l’Iran semble reculer et s’en est félicité. Donald Trump a affirmé qu’il allait demander à l’OTAN de s’impliquer beaucoup plus au Moyen-Orient. Il a aussi appelé les pays européens à quitter l’accord sur le nucléaire iranien. Le locataire de la Maison-Blanche a par ailleurs dit que les États-Unis sont prêts à faire la paix avec ceux qui la veulent.

Assaut sur les bases Américaines, revendiqué par l’Iran

L’Iran a revendiqué ces tirs de missiles en représailles à la frappe américaine qui a tué le puissant général Qassem Soleimani, architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient. Au total, 22 missiles sol-sol se sont abattus sur les bases d’Ain al-Assad (ouest) et Erbil (nord), où sont stationnés certains des 5200 soldats américains déployés en Irak.

Appel mitigé de Trump à l’apaisement

« Tout va bien ! Missiles envoyés depuis l’Iran contre deux bases militaires en Irak. L’évaluation des dégâts et des victimes est en cours. Jusqu’ici, tout va bien ! », a-t-il écrit mercredi soir.

« Nous avons l’armée la plus puissante et la mieux équipée au monde, de loin ! », a-t-il ajouté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.