Vengeance de l’Iran : Trump annonce de nouvelles sanctions…

0

Donald Trump a annoncé mercredi de nouvelles sanctions « immédiates » contre l’Iran, après les frappes Iraniennes sur des bases abritant des soldats américains en Irak.

Vers un embargo nucléraire ?

Dans une allocution d’une dizaine de minutes prononcée depuis la Maison-Blanche, le président américain a soutenu qu’ « aucun Américain n’avait été touché dans les frappes iraniennes en Irak ». Il a ajouté que l’Iran semble reculer et s’en est félicité. Donald Trump a affirmé qu’il allait demander à l’OTAN de s’impliquer beaucoup plus au Moyen-Orient. Il a aussi appelé les pays européens à quitter l’accord sur le nucléaire iranien. Le locataire de la Maison-Blanche a par ailleurs dit que les États-Unis sont prêts à faire la paix avec ceux qui la veulent.

Assaut sur les bases Américaines, revendiqué par l’Iran

L’Iran a revendiqué ces tirs de missiles en représailles à la frappe américaine qui a tué le puissant général Qassem Soleimani, architecte de la stratégie iranienne au Moyen-Orient. Au total, 22 missiles sol-sol se sont abattus sur les bases d’Ain al-Assad (ouest) et Erbil (nord), où sont stationnés certains des 5200 soldats américains déployés en Irak.

Appel mitigé de Trump à l’apaisement

« Tout va bien ! Missiles envoyés depuis l’Iran contre deux bases militaires en Irak. L’évaluation des dégâts et des victimes est en cours. Jusqu’ici, tout va bien ! », a-t-il écrit mercredi soir.

« Nous avons l’armée la plus puissante et la mieux équipée au monde, de loin ! », a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.