Violence électorale à Kaolack : un suspect déféré

0

Comme annoncé, le parquet de Kaolack a ouvert une enquête suite à l’agression d’un proche de Serigne Mboup, candidat à la mairie, qui accuse la liste rivale de Benno Bokk Yaakaar (Bby) conduite par Mohamed Ndiaye Rahma. Selon les informations de «Libération online», un parmi les trois suspects identifiés a été arrêté depuis hier alors que les autres étaient recherchés. Il a été déféré au parquet de Kaolack. Toutefois, le plaignant, bien que sérieusement malmené et filmé, s’est désisté de sa plainte après, dit-on, une médiation concluante.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.