Violences nawétanes : 16 personnes arrêtées à Sandiara

0

Après Rufisque, des affrontements ont encore eu lieu à Sandiara, toujours dans les matchs de «Nawétanes». La gendarmerie y a sévi.

Les échauffourées ont éclaté lorsque des supporters d’une des Asc voulait enfouir des gris dans le stade. Ce, avant même le démarrage de la rencontre. La violence éclatera ensuite. Une personne a été blessée.

La gendarmerie qui menait son enquête, a arrêté 16 personnes hier mercredi : 8 personnes du côté de l’Asc Renaissance et 8 autres dans les rangs de l’Asc Pélican. Elles seront déférées au parquet ce jeudi, renseigne la Rfm

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.