Voici le top 4 des buzz du nouvel an

0

L’année débute à peine qu’il a du buzz. Du bon buzz croustillant comme on les aimes en Côte d’Ivoire. Si vous avez raté un seul épisode, on vous fait le recap ici….

1- Dj Arafat et l’homme Saga 

Arafat a donné un concert ce lundi 2 janvier 2018. Plusieurs artistes ont presté ce jour là; en l’occurence l’artiste Bamba Ami Sarah. Mais ce qui est à la base de l’hostilité entre ces deux hommes est le fait que Arafat tienne des propos désobligeant envers Ami  la femme de l’homme Saga. Ce dernier qui apparemment fait partie des personnes qui soutiennent le Dj. L’homme Saga très en colère dit qu’il ne soutiendra plus Arafat parce qu’il ne peut accepter qu’il dise à la maman de sa fille « Jusqu’à ce que je meurs, toi Ami tu me dois un coup » de plus devant tout un public.

2- La sulfureuse malienne Diaba Sora 

La fameuse star malienne Diaba sora dit être tombée sous le charme du Président ivoirien Alassane Ouattara. Après avoir passée une nuit qui lui a valu 15 000 000 FCFA avec un ministre sénégalais dans le plus grand hôtel de Bamako (Azalai), Sora affirme qu’elle « rêve de passer une soirée privée avec le Président ADO« . Les invoiriens ne se sont pas faire prier pour lui dire ce qu’ils pensaient d’elle…. Les commentaires sont à tomber sur la toile.

3- Le passage de Willy Dumbo à « Bonjour 2018 »

C’est vraiment rare de voir des humoristes Ivoiriens impliquer dans des histoires de buzz. Willy Dumbo a ouvert le bal pour 2018. Willy Dumbo n’a pas su faire la part des choses cette année. Il avait pour cible le footeux international ivoirien Yao Kouassi Gervais alias Gervinho; pendant son spectacle le comédien a demandé au footeux « d’enlever sa perruque«  d’autant plus que nous savons tous que ce footeux est chauve. Et maintenant ce comédien regrette, il reconnait qu’il na pas été professionnel. Pour lui il a abusé de la sympathie du footeux et il compte s’en excuser.

4- Un gendarme ivoirien se donne la mort dans un maquis de Daloa 

C’était un gendarme de la brigade routière, et il s’est donné la mort dans un maquis en face de la légion de gendarmerie de Daloa pour des raisons amoureuses. Selon les dires, le samedi aux environs de 17H, Coulibaly Sotigué , avait consommé de l’alcool en présence de ses amis  et lorsque ceux-ci prirent congés de lui, il se sucida avec une arme. Pour cause, il était cocufié par sa femme domiciliée à San Pedro. Son acte fut un choc pour tous, se donner la mort pour un goumin? Mais avant sa mort, il aurait écrit une lettre dont nous ignorons le contenu.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.