Wari condamné à payer 80 millions F CFA à ses employés

0

Les mauvaises nouvelles s’enchainent pour Wari. L’entreprise qui est en proie à de grandes difficultés, vient d’être encore condamnée. Cette fois-ci, par le Tribunal du Travail.

Selon la CNTS/FC le contentieux oppose la société de transfert d’argent à des employés licenciés abusivement en 2018. Dans son texte, rendu public par l’As, la Cnts Fc renseigne que  le tribunal du travail, qui a statué en premier ressort, a condamné WARI à payer des dommages et intérêts d’un montant de 80 millions de francs à ses employés spoliés.

Pour rappel, le 24 novembre dernier aussi, Kabiru Mbodj, le patron de Wari, avait été condamné dans le procès qui l’oppose à ses ex associés à six mois ferme et 5 milliards de francs Cfa à payer aux plaignants.

«Nous demandions des milliards et le Tribunal nous en a accordé 5 milliards à payer à mes clients. Nous, nous nous attendions à plus de 5 milliards puisqu’on réclamait 20 milliards de francs Cfa. C’est pourquoi nous allons interjeter appel», disait Me Seydou Diagne, avocat de la partie civile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.