Week-end chaud au sein de l’apr: de la violence partout!

0

La hache de guerre est déterrée dans les instances de la mouvance présidentielle, à l’approche des investitures.  Après Kanel  où des échauffourées se sont signalées entre le président du Conseil départemental et des frondeurs et Fimela où des lieutenants de Thérèse  Faye et Mame Mareme Thiam Babou se sont violemment frottés, ce samedi, la violence a repris de plus belle, dimanche à Ziguinchor. Où des responsables, à la permanence de l’Apr, se sont livrés à une véritable scène de corrida.

Dans la capitale du Sud, des insultes et autres échanges de coups de poings ont émaillé et empêché la réunion  d’information à Ziguinchor. Une rencontre convoquée par le coordonnateur départemental, Benoit Sambou. Qui est d’ailleurs accusé d’avoir créé tout ce charivari avec ses proches. Des responsables, Aminata Angélique Manga, Amainata Tamba etc. ont été interdits d’accès. Créant ainsi une véritable confusion dans les esprits.

Pour Benoit Sambou, un nombre important de responsables a adhéré à l’Apr.  « C’est regrettable, mais ce sont des choses qui ne me dérangent pas. Et il dit prendre toutes les dispositions pour que l’Ag puisse se passer dans de bonnes conditions, la prochaine fois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.