Yahya Jammeh ou le coup d’Etat rampant, le Sénégal condamne et menace

0

Yahya Jammeh se radicalise…: après avoir annoncé sa défaite et félicité son adversaire Adama Barrow le 2 décembre dernier lors du scurtin présidentiel, Yahya Jammeh est revenu sur sa parole ce vendredi, aux environs de 00h pour exiger une nouvelle élection. A l’en croire, il y a eu une fraude manifeste et il n’est pas prêt de quitter sans que lumière ne soit faite. Le tout après avoir nommé au grade d’officiers et de sous-officiers une quarantaine de militaires. Adama Barrow pour sa part n’accepte ce revirement et attend la décision des grandes instances internationales.

…Le Sénégal condamne et menace: c’est la première fois que le Sénégal a utilisé un ton dur et ferme pour ce qui concerne Yahya Jammeh. Après son refus de reconnaître sa défaite hier vendredi, le ministre des Affaires Etrangères, Mankeur Ndiaye ne l’a pas ménagé. L’Etat du Sénégal a menacé ce dernier en cas de violences (verbale et physique) aux ressortissants sénégalais établis en Gambie. Mais aussi de par sa position de radicalisation. Pour Mankeur Ndiaye, la meilleure décision de Yahya Jammeh serait de quitter le pouvoir et de poser ses velléités d’usurpation du pouvoir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.