Fatel Sow s’explique sur l’affaire top cas :  » Je ne fais que me défendre « 

0
Urgent – Après Loyalty Mollet L’actrice Fatel Sow victime d’une agression à Grand-Yoff

« Chômeurs, personnes sans occupation qui passent leur temps à se mêler de la vie des autres ». En décidant de parler à coeur ouvert, Fatel Sow, fraîchement mariée au rappeur Ngaka Blindé n’avait pas mesurer ses propos. Aujourd’hui, ses derniers la rattrapent !

Les membres du groupe Top cas n’ont pas râté l’actrice de la série Virginie. Des moqueries en passant par les insultes sans oublier le rappel de son passé, le nom de Fatel Sow a été traîné dans la boue. Par conséquent, ne voulant pas créer un bad buzz la nouvelle femme de Ngaka a préféré calmer les ardeurs. Sur Snapchat, elle a tenu à clarifier le contexte de sa déclaration et sa cible.

Elle a affirmé parler juste des personnes qui rapportaient des ragots sur elle. « Je ne faisais que me défendre » précise-t-elle.

La jeune actrice a terminé par demander pardon aux personnes qu’elle a pu offenser. « Bonjour Groupe Top Cas, j’espère que vous allez bien. J’ai vu que mes propos ont été repris dans votre groupe mais ils ne visaient pas tous les membres. Je répondais à ceux-là qui m’ont personnellement attaquée », assure-t-elle.

« Je demande pardon si mes propos ont pu vous offenser amis. En tant que femme et future mère, je me devais de défendre mon honneur », termine la chanteuse / actrice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.