Aar linu bokk / Noo lank demandent la renégociation du contrat Akilee-Senelec

0

Apres investigations, Ñoo Lank et Aar Liñu Bokk ont constaté que la Senelec est le seul perdant dans ce contrat et elles l’Etat d’en être responsable. Les deux plateformes invitent l’Etat à veiller sur les sociétés nationales, les agences, et les ressources naturelles; car, souvent les termes des contrats ne sont pas explicites et il y a beaucoup de zones d’ombre à la signature et à la négociation. Cependant, Ñoo Lank et Aar Liñu Bokk recommandent à l’Etat d’impliquer les populations dans la signature des contrats.

Aussi préconisent-elles d’inclure un membre de la société civile ou un représentant du personnel dans le conseil d’administration de la Senelec. Ñoo Lank et Aar Liñu Bokk invitent l’Etat à revoir les autres contrats signés par la Senelec, dont celui avec la société Excelec, faire un audit sur les marchés gré à gré de la Senelec, remplacer Akilee par une autre société nationale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.