Abdou Karim Fofana à Ndingler : «Je ne vous ai jamais demandé de céder vos terres…»

0
En visite, ce mardi 14 juillet, à Ndingler, en compagnie du ministre de l’Intérieur, le ministre de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdou Karim Fofana, est revenu sur la nature de sa médiation dans l’affaire opposant les populations de Ndingler au patron de  la Sédima, Babacar Ngom.
Prenant à témoin le chef de village de Ndingler et d’autres représetants, avec qui il s’entretient régulièrement, Abdou Karim Fofana a précisé n’avoir jamais demandé aux populations de laisser leurs terres à la Sédima en échange d’autres terres, contrairement à ce qui a été dit dans quelques organes de presse.
«Il s’agissait tout simplement, de rapporter à chaque partie les propositions de l’autre, ce qui est la base de toute médiation qui se veut bénéfique aux différents protagonistes», a-t-il déclaré dans une vidéo.
Il a rapporté la proposition de la Sédima relative à l’aménagement d’autres terres pour les paysans de Ndingler et celle des populations demandant à «continuer d’occuper les terres qui font, aujourd’hui, objet de litige même s’ils n’excluent pas des perspectives de collaboration avec l’entreprise en question».
A ce stade, dit-il, les négociations se poursuivent et une solution à l’amiable pourrait être trouvée grâce, notamment, à la complémentarité entre le ministre de l’Urbanisme et son homologue de l’Intérieur.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.