Abdoullah Cissé – Agrégé en droit: « La refondation du système éducatif s’impose de droit, sinon… »

0

Le système éducatif sénégalais est obsolète, en déphasage avec les réalités du monde en perpétuelle mutation numérique pour participer à l’économie de marché et par ricochet assumer le développement socio-économique. Et sous ce rapport, la refondation dudit système s’impose de droit. Faute de quoi, « nous serons victimes de la cyber-colonisation ». Telle est l’analyse d’Abdoullah Cissé, expert du numérique, par ailleurs professeur agrégé des facultés de droit qui co-débattait à Dakar, sur le thème : « Intelligence artificielle et génération future d’emploi ».

Selon l’éminent professeur,  Abdoullah Cissé, « c’est la surprise qui a donné  l’esclavage et la colonisation. Aujourd’hui encore, des moyens existent pour nous surprendre. Mais, nous avons plus que jamais des moyens inédits pour résister. N’oublions pas que, dans le passé, tous nos résistants ont été vaincus. Et sous ce rapport, l’histoire ne doit nullement se répéter. Nous n’avons pas le droit d’être vaincus pour la seconde fois » prévient-il.

L’agrégé en droit, expert du numérique et premier recteur de l’Université Alioune Diop de Bambey, de s’indigner  en affirmant que « notre système éducatif est obsolète, complètement en déphasage des réalités de l’heure, voire futures…D’où la nécessité de la refondation de notre système éducatifNous faisons de l’enseignement robotique et non cognitif, capable d’anticiper et d’innover dans la manière de faire », laisse-t-il entendre. Pour lui,  donc cela « s’impose de droit », sinon, « nous serons victimes de la cyber-colonisation ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.