Alors que la 4G n’est pas encore commercialisée : Voilà que l’Artp convoite la 5G

0

La vérité est que le Boss de l’Artp Abdou Karim Sall confond vitesse et précipitation dans le domaine de l’acquisition des puces à hauts débits d’Internet. Alors que la 4G  acheté par  Sonatel à 32 milliards  au détriment de Tigo et Expresso peine à être commercialisée, voilà que l’Artp convoite déjà la 5G. Pour rappel, la 4G  proposait  un haut débit d’Internet qui pouvait  aller jusqu’à 100 mégabits/seconde. Aujourd’hui  anticiper sur la 5G revient à confondre vitesse et précipitation toujours au détriment de Tigo et Expresso. Une injustice criarde qu’Orange continue d’exercer sur ses concurrents de la place. Il est temps que le directeur de l’Artp mesure la portée de ces actes. L’Artp n’est pas une auberge espagnole  pour en faire ce que l’on veut sans tenir compte des sénégalais et de leurs besoins normaux de prestation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.