Alpha Barry condamné à 2 mois de prison ferme: Le portefaix tentait de voler un sac d’ognons

0

Le porteur de bagages Alpha Barry, qui a tenté de voler un sac d’ognons dans un entrepôt à Rufisque où le commerçant Cheikh Diop gardait son stock, a été condamné à 2 mois de prison ferme. Il a comparu hier devant la barre des flagrants délits de Dakar, pour vol et tentative de vol commis la nuit avec escalade. 

Pauvre d’Alpha Barry qui s’est retrouvé en prison pour un rien. Car, pour avoir tenté de voler un sac d’ognon au préjudice de Cheikh Diop, il écope une peine ferme de prison. En effet, ce dernier qui est un commerçant établi dans un marché à Rufisque gardait son stock d’ognon dans un magasin. Toutefois, il notait des vols répétitifs sur son stock d’ognon alors qu’il y avait un gardien chargé de veiller à la sécurité. Ce faisant, Cheikh Diop a eu à déposer une plainte contre X pour vol. Porteur de bagages de son état, Alpha Barry, dans la nuit du 16 au 17 mai dernier, en période de Ramadan, avait commis les faits pour lesquels il a été traduit au tribunal. Ce jeune homme s’était nuitamment introduit dans ledit entrepôt, aux environs de 4 heures du matin, pour y subtiliser des sacs d’ognon. Hélas, au moment où il s’est emparé d’un sac, il a été pris en flagrant délit de vol par le gardien Bara Lamine Khoulé et son collègue Babacar Diagne. Sur le coup, Alpha Barry s’était confondu en excuses.
N’empêche, il a été alpagué et traduit devant la barre des flagrants délits de Dakar, hier, pour vol et tentative de vol commis la nuit avec escalade. Cependant, il a contesté les faits. «J’avais garé mon chariot dans l’entrepôt où sont exposés les sacs d’ognons. De ce fait, vers 6 heures du matin, j’y suis entré pour le récupérer. Et c’est là que j’ai rencontré le gardien qui m’a demandé l’objet de ma présence sur les lieux. Mais je n’ai pas escaladé le mur pour entrer dans l’entrepôt et y perpétrer un vol», s’est-il défendu. La victime Cheikh Diop de soutenir : «tous les jours, avant de rentrer, je compte mon stock d’ognons. J’ai fait la remarque que des sacs manquaient et j’ai déposé une plainte à la police, après en avoir parlé au gardien».
Témoin oculaire des faits, le gardien Bara Lamine Khoulé, lequel selon ses dires a fait 25 ans dans ledit marché sans jamais y constater des cas de vol. Mais il a formellement incriminé le prévenu comme étant l’auteur du forfait. «C’est mon compagnon Abdou Dia qui m’a informé de la présence d’un individu dans l’entrepôt. C’est là que je me suis réveillé pour faire semblant d’aller pisser. Ainsi, je l’ai surpris en train de prendre un sac d’ognons. Je l’ai reconnu quand j’ai allumé ma lampe torche», a-t-il précisé. L’avocat du plaignant Me Ousseynou Ngom, qui a souligné la mauvaise foi du mis en cause, a soutenu que même si les sacs ne sont pas emportés, l’infraction est consommée. Ainsi, la robe noire a réclamé 500.000 F de dommages et intérêts pour son client, après avoir sollicité qu’Alpha Barry soit retenu dans les liens de la prévention.
La représentante du parquet a requis l’application de la loi contre ce dernier. Avocat de la défense, Me Abdourahmane Diallo a affirmé que juridiquement, son client n’a pas été arrêté en flagrant délit et il n’est pas l’auteur des cas de vols notés là-bas. «On ne peut pas arrêter quelqu’un 22 jours après les faits et venir dire qu’il a été pris en flagrant délit. Je sollicite la relaxe au bénéfice du doute à défaut de lui faire une application bienveillante de la loi», a pesté Me Diallo. Au finish, le tribunal a condamné Alpha Barry à 2 ans de prison dont 2 mois ferme, en plus de la somme de 200.000 F qu’il doit payer au commerçant Cheikh Diop.

Fatou D. DIONE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.