Appelé chez les Lions et attendu chez les Bleus, Youssoupha Fall sous pression

0
naturalise-francais-youssoupha-fall-bientot-dans-le-viseur-des-bleus-Lions-Sénégal

Youssoupha Fall, le pivot franco-sénégalais évoluant à Strasbourg (France), est sous pression après sa convocation fin janvier par l’équipe du Sénégal devant prendre part aux qualifications à la Coupe du monde de basket lors du tournoi d’Abidjan, alors que la France lui fait miroiter une possibilité de jouer avec la sélection hexagonale.

« Bloqué » par sa situation administrative liée au fait qu’il a déjà joué avec la sélection U18 du Sénégal, Fall, convoqué par le sélectionneur national Abdourahmane Ndiaye Adidas, pour la fenêtre internationale prévue en février à Abidjan (22 au 24), devrait prendre sa décision rapidement.

Du côté de la France, on lui rappelle que c’est lui qui a accepté d’être « intégré la Team France en faisant savoir à la Fédération française de basket-ball (FSBB) son souhait d’évoluer sous ses couleurs », rapporte le site du quotidien sportif français L’Equipe.

« La FFBB travaille ainsi depuis un moment à l’obtention d’une lettre de sortie de la Fédération sénégalaise indispensable car le champion de France 2018 avec Strasbourg a déjà évolué avec le Sénégal lors de l’Afrobasket des moins de 18 ans en 2012 », rappelle le site du quotidien sportif français.

Sans ce papier, le pivot strasbourgeois de 2m 21 ne pourrait pas évoluer avec la France et d’ailleurs, sa situation étant bloquée par la FIBA qui attend que les deux parties s’entendent avant de donner son blanc-seing.

Outre le fait qu’il a été demandeur de son inscription dans la Team France, selon la partie française, le manager Patrick Beesley ne manque pas de lui mettre la pression en lui disant qu’il « ne peut pas répondre à la convocation » du Sénégal.

« Il ne peut pas répondre à la convocation. On attend et on avisera », insiste le technicien français au sujet du basketteur de 24 ans, au Mans avant de rejoindre l’équipe de France en 2012, alors qu’il était âgé de 18 ans.

Contrairement à Youssoupha Fall (20,4 points de moyenne par match), Youssoupha Ndoye (Bourg-en-Bresse), le meilleur joueur à l’évaluation en Jeep Elite (le championnat de France élite) avec 21,2 pour cent de moyenne par match, est déjà membre à part entière de la Tanière.

Ndoye est attendu lors de ce tournoi d’Abidjan (22 au 24 février) où le Sénégal cherche une victoire pour valider sa participation à la Coupe du monde de basket prévue en Chine du 31 août au 15 septembre.

APS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.