Baisse du prix du pétrole : « Ça peut entrainer un dérèglement du marché » selon Cheikh Diop (Cnts/Fc)

0

-La baisse vertigineuse constatée sur le baril du pétrole ne sera sans conséquence dans les relations entre les producteurs de pétrole des pays du Golfe et les producteurs de pétrole des Etats Uni. Au moment où ceux des pays du Golfe ne se sentent pas gêner par cette situation, ceux des Etats Unis et d’autres pays d’Europe sont obligés de licencier des centaines de leurs employés parce qu’ils ne peuvent plus supporter le coût moyen d’extraction de l’or noir qui est beaucoup moins cher dans le Golfe.
Si cette situation perdure, l’on va directement vers une crise du pétrole qui va opposer les deux principaux producteurs de pétrole qui sont les pays du Golfe et les américains. C’est la conviction du secrétaire général des travailleurs du pétrole et du gaz qui l’a fait savoir sur le plateau de « l’Invité du 20 heures » de la Tfm.
Selon Cheick Diop, c’est une guéguerre que les producteurs des pays du Golfe sont entrain de mener contre les producteurs américains. « Aujourd’hui, les pays du Golfe sont à l’aise dans cette situation mais pas au niveau des Etats Unis et de la Grande Bretagne qui est entrain de compresser 4500 travailleurs avant-hier avec le British Petroleum et ça commence aussi à affecter les investissements. L’Arabie Saoudite est entrain de chercher à faire baisser davantage la production des Etats Unis, à faire baisser davantage les investissements pour réguler le marché » informe Cheick Diop, l’invité du 20 heures de la Tfm qui soutient cette baisse peut créer d’autres problèmes.
igfm

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.